Isolation
étanchéité à l'air
matériaux du bâtiment
filtration & dynamisation de l'eau
Devis gratuit sur prise de rdv

Fonctionnement

La technologie HYDREVA

Une nouvelle approche du traitement de l’eau :

Hydreva® est une Technologie Breveté qui applique des principes naturels au traitement de l’eau.

Elle redonne à l’eau une structure, une énergie et un taux vibratoire plus proche de son état naturel.

Comment ça marche ?

La chambre à multivortex Hydreva est composée de billes magnétiques informées. La programmation des microsphères Hydreva – constituées d’un mélange spécial d’alliages métalliques recouvert d’un revêtement en céramique transparent (empêchant le contact direct eau-métal) – est réalisée via un générateur de fréquence Tesla développé et fabriqué spécifiquement pour la technologie Hydreva. La chambre a multivortex à une forme particulière de bombonne, calculée sur la base des nombres d’Or. L’eau traversant cette dernière tourbillonne entre les billes de multiple fois en prenant des directions différentes et opposées. Elle subit ainsi de façon successive l’ influence de charges magnétiques positives et négatives

1 Technologie -> 3 procédés

Les charges magnétiques transforment la calcite (calcaire) en aragonite (calcaire mou)
Le vortex recrée les conditions naturelles du ruissellement et divise les clusters (grappe) de molécule d’eau.
Les fréquences restructurent les clusters

Le spécificité de la technologie Hydreva repose sur deux facteurs principaux :
•    Une dynamique de vortex précise et complexe établie dans la chambre interne de l’unité, qui élève l’état énergétique de l’eau (un «effet d’implosion») et efface les schémas négatifs qui peuvent être stockés dans la structure moléculaire et la géométrie des grappes
•    Incorporation de fréquences spécifiques liées aux géométries idéales des grappes d’eau et aux liaisons moléculaires améliorées

Les améliorations étonnantes de la qualité de l’eau peuvent se constater par analyse, on observe facilement une modification de la couleur, du PH, des domaines de cohérence (ppm) mais aussi de l’activité des bactéries aérobie (def. Désigne la famille des bactéries qui ne peuvent vivre, ou dont le développement n’est possible, qu’en présence d’oxygène.) …

Cette technologie à multivortex renverse :
-Les effets des traitements non naturels de notre approvisionnement en eau
-Les effets négatifs que l’eau, sans énergie, sans structure, a sur notre corps et notre environnement

 

Analyse de sang faite en temps réel, elle met en évidence l’action de l’eau HYDREVA sur le sang :

Figure 1 : lorsque le sang devient plus acide, les globules rouges perdent leur charge négative et commencent à s’agglomérer en rouleaux.  Lorsque cela se produit, la surface d’échange des globules rouges est réduite et le taux de transfert du sang ralentit.  Donc, la capacité du corps à se régénérer est compromise.

Figure 2 : Les globules rouges fournissent l’oxygène, les acides aminés, les électrolytes et les vitamines aux cellules et aux tissus de notre corps et recueillent le dioxyde de carbone et les toxines afin de les éliminer.  Les globules rouges sains sont entourés d’une charge négative de sorte qu’ils sont constamment repoussés les uns des autres lors de leur déplacement dans le système circulatoire.  Cela leur permet de relâcher efficacement les nutriments et d’absorber les déchets métaboliques.