Isolation
étanchéité à l'air
matériaux du bâtiment
filtration & dynamisation de l'eau
Devis gratuit sur prise de rdv

Système DA

Frein-va­peur et mem­brane d’étanchéité à l’air pour l’isol­a­tion sur la toit­ure

 

Avantages

  • Protège la con­struc­tion contre les in­tem­péries dur­ant la phase des travaux, à partir d’une pente de 10°.
  • Hy­dro­fuge et résist­ant à l’eau, prat­ic­able
  • Fonc­tion com­binée de frein-va­peur et d’étanchéité à l’air
  • Ex­cel­lents ré­sul­tats lors du test de nociv­ité

Application

S’util­ise comme frein-va­peur et mem­brane d’étanchéité à l’air, posé sur le voli­geage par l’ex­térieur, sous l’isol­a­tion sur chev­rons. Con­vi­ent à toutes les toit­ures ouvertes à la dif­fu­sion du côté ex­térieur.

 

Caractéristiques techniques

Tissu
Non-tissé de protection et de couverture polypropylène
Membrane polypropylène

 

Propriété Réglementation Valeur
Couleur vert
Grammage NF EN 1849-2 130 ±5 g/m²
Epaisseur NF EN 1849-2 0,45 ±0,05 mm
Coeff. de résistance diffusion vapeur μ NF EN 1931 5 000
Valeur sd NF EN 1931 2,30 ±0,25 m
Réaction au feu NF EN 13501-1 Euroclasse E
Exposition aux intempéries 3 mois
Colonne d’eau NF EN 20811 > 2 500 mm
Étanchéité à l’eau NF EN 1928 W1
Force de traction max. longit./transv. NF EN 12311-2 230 N/5 cm / 200 N/5 cm
Allongement en traction longit./transv. NF EN 12311-2 90 % / 90 %
Résistance à la déchirure longitud./transv. NF EN 12310-1 120 N / 115 N
Durabilité après vieillissement artificiel NF EN 1296 / NF EN 1931 réussi
Résistance à la température de -40 °C à +100 °C
Coefficient thermique 0,17 W/m·K
Etanchéité à l’air NF EN 12114 effectué
Garantie matériel, déposée ZVDH oui
Marquage CE NF EN 13984 existe

 

Conditions générales

La membrane pro clima DA devrait être posée avec la face imprimée tournée vers la personne qui la met en œuvre. Elle peut être bien tendue dans le sens longitudinal et transversal par rapport au pied de versant. La pose horizontale (parallèlement au pied de versant) est préférable pour le drainage de l’eau durant la phase de construction.
Le poids de l’isolant doit être soutenu par le voligeage.

Les collages étanches à l’air sont seulement possibles moyennant une pose sans plis des frein-vapeurs. Evacuer rapidement l’excès d’humidité de l’air ambiant (p. ex. durant la phase de construction) par une aération systématique et constante. Les courants d’air occasionnels ne suffisent pas à évacuer rapidement du bâtiment les grandes quantités d’humidité dues aux travaux de construction ; installer éventuellement un déshumidificateur de chantier.

Pour éviter la formation de condensation, la mise en œuvre de l’isolation thermique devrait se faire immédiatement après le collage étanche à l’air de la bande DA. Cela s’applique tout particulièrement aux travaux en hiver.